Ce que l’on ne peut pas contrôler

Certains facteurs qui influent vraiment sur le référencement sont impossibles à contrôler, modifier. C’est par exemple le cas de l’ancienneté du nom de domaine. Ce critère très important dans le processus de référencement, amène d’ailleurs des créateurs de sites web, à acheter des noms de domaines expirés, afin d’y remonter un site dessus, de profiter de l’ancienneté de celui-ci et ainsi gagner en référencement. Autre critère compliqué à contrôler, malgré de peu scrupuleux vendeurs de rêve qui vous promettent la première position Google en quelques jours, est celui du temps nécessaire à un site (ou plutôt des pages, puisque Google n’indexe que des pages finalement) à monter dans les moteurs de recherches. c’est une durée variable qui va dépendre de beaucoup de facteurs, mais qui ne se fait pas en quelques jours. Quelques mois sont un minimum, à condition d’être carré sur le reste ( contenu de qualité, ancienneté du NDD ). Vous l’aurez compris, la patience est la première qualité à posséder, si l’on vaut jouer sur le long terme en référencement. Les Backlinks sont un peu différents, dans la mesure ou il existe une multitude de sites et services proposant de l’achat de backlinks, plus ou moins qualitatifs. En règle générale, obtenir des backlinks de sites d’autorités, est très compliqué, ce qui nous amène à pousser ce facteur dans la case des incontrôlables, ou au minimum des moins contrôlables..
google search console
google search console

Ce que l’on peut contrôler

Partant du principe que beaucoup de critères permettant un bon référencement Google, ne sont pas contrôlables, et que seul Google reste maître de ceux-ci, nous devons trouver parade, afin de ne pas sombrer dans la “Google paranoïa”. Celle-ci consiste à suivre les yeux fermés les dernières innovations des algorithmes, quitte à effacer tous les effort faits durant des mois, afin de coller aux nouveaux caprices du géant des moteurs de recherche. Certains utilisateurs prêtent d’ailleurs à Google des pouvoirs inestimables. Un utilisateur nous à une fois posé la question suivante : “Ok, mais si Google compare l’adresse ip du visiteur avec l’adresse IP d’un ordinateur qui ……”.

C’est ça la “paranoïa Google”: trop de personnes ont tendance à croire que Google place un de ses agents derrière votre épaule dés que vous allumez votre ordinateur, et est capable de détecter tout ce que vous faites, le BIG BROTHER !.. Nous en sommes très très loin rassurez-vous !

Alors que pouvons-nous contrôler ?

Nous avons vu plus haut que les moteurs de recherches sont sensibles au nombre de visiteurs et à leur comportement. Cela signifie qu’un site correctement conçu, avec du contenu de qualité, ainsi qu’une autorité naissante, sera d’autant plus privilégié, si ses visiteurs sont d’une part nombreux, mais aussi dotés d’un comportement reflétant un intérêt certain pour celui-ci.

C’est MAINTENANT que RANK-IT entre en jeu.